Composition et secrets de fabrication
de daflon® 500 mg et daflon® 1000 mg

COMPOSITION DE DAFLON®

daflon® est composé d’une fraction flavonoïque purifiée micronisée correspondant à :

  • 90% de diosmine,
  • 10% d’autres flavonoïdes (hespéridine, isorhoïfoline, linarine, diosmétine), savamment dosés et obtenus par hémi-synthèse.

FABRICATION DE DAFLON®

La fabrication de daflon® débute par la récolte de petites oranges immatures aux quatre coins du monde.

Ce composé naturel est ensuite transformé en une formule de flavonoïdes à l’issue de ces 6 étapes de fabrication :

Etape 1 : La récolte de petites oranges immatures

Les oranges immatures sont récoltées dans les orangeraies des provinces espagnoles, marocaines et chinoises,
endroits bénéficiant de conditions climatiques favorables.

Récolte des oranges immatures

En effet, chaque fleur d’oranger donne naissance à quatre ou cinq oranges.
Une seule orange se développe et les trois ou quatre autres restent immatures.
Ce sont ces oranges immatures qui seront récoltées, séchées pendant 15 jours au soleil puis broyées afin d’extraire
une substance naturelle qui servira à la fabrication du médicament : l’hespéridine.

Séchoirs des oranges immatures au soleil

Etape 2 : Naissance d’un principe actif – la fraction flavonoïque

Une fois extraite, l’hespéridine est transformée par un processus industriel en une substance active : la fraction flavonoïque.

Ce processus industriel secret confère à cette fraction flavonoïque une composition de : 90 % de diosmine et 10 % de flavonoïdes savamment dosés.

Atelier de synthèse de la fraction flavonoïque

Etape 3 : Purification de la fraction flavonoïque

La fraction flavonoïque est ensuite purifiée et séchée afin d’enlever toutes les impuretés.
L’objectif de cette étape est d’obtenir une fraction flavonoïque de qualité.

Séchage de la fraction flavonoïque purifiée

Etape 4 : Micronisation de la fraction flavonoïque purifiée

La fraction flavonoïque purifiée est très mal absorbée par l’intestin car les molécules sont trop grosses.
Le processus de micronisation consiste donc à réduire la taille des molécules en les faisant s’entrechoquer entre elles.
La fraction flavonoïque purifiée micronisée est alors mieux absorbée dans l’organisme.

Fraction flavonoïque purifiée non micronisée observée au microscope
Fraction flavonoïque purifiée micronisée observée au microscope

Etape 5 : Compression de la fraction flavonoïque purifiée micronisée

La fraction flavonoïque purifiée micronisée est ensuite transformée en comprimés de daflon® 500 mg grâce à la machine à compression.

Compression et comprimés de daflon® 500

Etape 6 : Boîtes de daflon® 500 mg (60 comprimés) et daflon® 1000 mg (18 comprimés)

Les comprimés sont ensuite mis sous blister (plaquette de comprimés) et intégrés dans les boîtes daflon®.

Ces boîtes rejoindront ensuite les pharmacies françaises.