Les jambes lourdes

La sensation de jambes lourdes est très fréquente. En France, 1 femme sur 2 est concernée et également 1 homme sur 41. Les jambes lourdes sont le premier symptôme de la maladie veineuse chronique.

J’ai les jambes lourdes, qu’est-ce que c’est ?

Après une journée passée à piétiner ou en position assise ou debout prolongée, une sensation de jambes lourdes peut apparaître. Celle-ci peut être accompagnée de douleurs dans les jambes ou d’impatiences. Tous ces symptômes traduisent une insuffisance veineuse et sont ainsi le témoin d’une altération du capital veineux.

Que se passe-t-il dans mes veines quand j’ai la sensation de jambes lourdes ?

Les veines des membres inférieurs sont des vaisseaux de différentes tailles qui ont pour objectif de faire remonter le sang vers le cœur grâce à des valves qui fonctionnent comme des clapets anti-retour.

Je clique pour regarder ce qu’il se passe à l’intérieur de mes veines :

En cas d’insuffisance veineuse, les valves ainsi que les parois des veines sont altérées. Les valves ne fonctionnent plus correctement et le sang reste en partie au niveau des jambes. Ce mauvais retour veineux provoque une sensation de jambes lourdes.

Le phénomène des jambes lourdes est dû à la stagnation de la circulation veineuse au niveau des membres inférieurs.

Je clique pour voir ce qu’il se passe dans mes veines quand j’ai mal :

Qui est concerné par les jambes lourdes ?2

Hommes, femmes, adolescents ou adolescentes, chacun d’entre nous peut avoir la sensation de jambes lourdes. Cependant, certaines personnes sont plus à risque :

Les femmes enceintes.

Les personnes en surpoids.

Les personnes travaillant debout (boucher, pharmacien, boulanger, vendeur, instituteur…).

Les personnes ayant un membre de la famille qui souffre d’insuffisance veineuse

Conseils et exercices pour soulager mes jambes lourdes2,3

Voici huit conseils que vous pouvez sélectionner en cliquant sur les pictogrammes pour créer votre fiche conseil à imprimer :

Je porte des vêtements amples et des chaussures avec des talons ni trop hauts ni trop bas.

J’évite l’exposition de mes jambes à la chaleur (soleil, bains, jacuzzi, sauna, épilation à la cire chaude).

Je marche, je ne reste pas assis ou debout pendant une période prolongée, j’évite les piétinements.

J’évite le tabac et les aliments qui favorisent la congestion des veines : café, thé, épices…

Je pratique une activité physique régulièrement (vélo, natation, marche rapide…).

Je masse et douche mes jambes à l’eau froide.

Je surélève mes jambes dès que possible, en particulier le soir dans mon lit.

J’évite les prises de poids excessives.

Sélectionnez vos exercices préférés en cliquant dessus pour les imprimer :

Exercice n°1
Je fais des pointes pour stimuler mes mollets.

Les pieds parallèles et légèrement écartés. Je monte sur la pointe des pieds et redescends. Faites cet exercice à votre rythme pendant 15 à 30 secondes.

Exercice n°2
Je relève mes jambes pour diminuer la pression dans mes veines.

Avant de pouvoir rentrer à la maison pour m’allonger, je m’assieds et j’étends mes jambes sur une chaise pendant 5 min.

Exercice n°3
Je fais une petite marche pour activer ma pompe veineuse.

Pour une marche efficace, je déroule mon pas du talon à la pointe du pied. Régulièrement pendant la journée, je prends 5 min pour marcher.

Exercice n°4
Je me masse les jambes pour favoriser mon retour veineux.

Je m’assieds et je me masse les jambes en partant de la cheville, en remontant le long du mollet puis jusqu’en haut de la cuisse. J’en profite pour relever mes jambes afin de me soulager d’autant plus.

Exercice n°5
Rotation des chevilles pour réactiver vos jambes.

Je fais tourner chaque cheville 15 à 30 sec.

Mes symptômes persistent, quel traitement pour soulager mes jambes lourdes ?4

Outre les règles hygiénodiététiques, des traitements médicaux permettent également de soulager les jambes lourdes :

Bas de contentionLa compression, sous forme de chaussettes, bas ou collants de contention : elle permet de rééquilibrer les pressions veineuses pour soulager les symptômes de la maladie veineuse. Elle doit être portée régulièrement.

Les veinotoniquesLes veinotoniques : en complément des mesures hygiéno-diététiques et de la compression, ils favorisent la circulation sanguine et permettent de traiter les symptômes de l’insuffisance veineuse tels que la sensation de jambes lourdes.

Ces deux traitements peuvent être utilisés simultanément pour renforcer le capital veineux.

Demandez conseil à votre pharmacien ou votre médecin qui vous conseillera le traitement le plus adapté à vos symptômes.

1. Guex J-J, Allaert FA. Observatoire du dépistage et de la prise en charge de la maladie veineuse en médecine générale. Phlébologie 2012, 65, 2, p1-10
2. Site d’information santé de l’Assurance Maladie : http://www.ameli-sante.fr/
3. Recommandations des médicaments veinotoniques de l’ANSM
4. Site internet de la Société Française de Phlébologie : http://www.sf-phlebologie.org/

daflon® 500 mg - Fraction flavonoïque purifiée micronisée
Médicament préconisé dans le traitement des troubles de la circulation veineuse (jambes lourdes, douleurs, impatiences) et dans le traitement des signes fonctionnels liés à la crise hémorroïdaire. Demandez conseil à votre pharmacien. Lire attentivement la notice. Si les symptômes persistent, consultez votre médecin.
daflon 500mg - Fraction flavoïque purifiée micronisée
TOP